De nouveaux statuts pour l’ECyD

L’ECyD est la pastorale que le mouvement Regnum Christi propose aux adolescents. De nombreux jeunes en France en goûtent le bénéfice à travers les camps, les aumôneries ou les week-ends proprement ECyD animés par des consacrés, des laïcs et des légionnaires du Christ. À l’image de Regnum Christi, l’ECyD est présent dans de nombreux pays et réalités ecclésiastiques. Ces dernières années, une équipe de travail s’est réunie autour de Viviana Limón, responsable de la pastorale de la jeunesse et de la famille du comité directeur général de Regnum Christi, afin d’offrir un document rénové qui en exprime l’identité.

Les statuts de l’ECyD ont ainsi été approuvés le 10 février 2016, en la mémoire du Bienheureux José Sanchez del Rio, lui-même patron de l’ECyD.  Ces statuts sont approuvés ad experimentum afin que l’expérience de ces prochaines années puisse aider à les enrichir jusqu’à leur approbation définitive dans l’avenir.

Il s’agit d’un document qui définit et réglemente les éléments essentiels de l’ECyD, communs et stables dans les différents pays et provinces et permet chaque réalité au sein de laquelle l’ECyD est présent. Ainsi par exemple en France, l’ECyD se vit autant au sein d’une institution éducative, qu’une paroisse ou à travers les camps ou des clubs de l’ECyD..
Pour ce faire, l’équipe de travail s’est inspirée des statuts de l’ECyD de 1994, de l’ECyDBOOK de 2012, de nombreuses consultations d’agents pastoraux directement en contact avec les adolescents, et a tenu compte des fruits mais aussi des limites des expériences de ces dernières années.

Lors du décret de promulgation de ces statuts, le P. Eduardo Robles-Gil nous a invités « à  chercher à connaître et à approfondir l’esprit et les principes de fond de ces statuts afin qu’ils imprègnent la vie de l’ECyD, en accord avec la réalité de chaque province et localité ».

C’est ainsi que le week-end du 26-28 août 2016, à la suite des sessions BAFA, les formateurs de l’ECyD de France se sont réunis afin de s’approprier et de concrétiser leur application en France.

« Que ce document – nous exhortait le P. Eduardo Robles-Gil – soit l’occasion de renouveler notre enthousiasme pour l’évangélisation des adolescents, en les aidant à vivre la vie chrétienne dans le charisme de Regnum Christi. Eux aussi sont appelés à être des apôtres et à annoncer avec toute la force de leur jeunesse le Christ vivant qu’ils ont rencontré et expérimenté ».

Chantal de Baillenx, consacrée de Regnum Christi

 

Témoignage de Stephen Dugoujon, participant au weekend national de l’ECyD 

Alors qu’une trentaine de jeunes finissaient leur formation BAFA, le collège-lycée de l’Immaculée Conception de Méry-sur-Marne accueillait les légionnaires du Christ, les consacrées et les membres laïcs de Regnum Christi engagés dans l’apostolat des jeunes au sein de l’ECyD. Pendant un week-end autour de notre provincial, le P. Andreas Schöggl, tous ont étudié les nouveaux statuts de l’ECyD. Retour sur ce week-end où l’ambiance familiale de Regnum Christi a contribué à un travail profond et constructif.

  1. L’ECyD dans les nouveaux statuts       

Pendant que l’ensemble du mouvement Regnum Christi réforme petit à petit plusieurs de ses aspects, les nouveaux statuts pour l’ECyD, approuvés internationalement, nous ont été remis pour les découvrir et étudier leur application en France. Rassemblés en groupes, nous nous sommes donc partagé les chapitres afin d’en extraire les éléments importants, trouver des solutions pour leur usage en France et soulever éventuellement des problématiques.
Le premier aspect important est que « le nom ECyD vient de l’acronyme espagnol ‘Encuentros, Convicciones y Decisiones’ et doit être préservé dans les pays quelle que soit la langue » (cf. chapitre 1, 4-1). Cela signifie en français : « Rencontres, convictions et décisions ». Ainsi l’ECyD propose aux adolescents des rencontres avec les autres, avec soi-même et avec le Christ qui les aident à acquérir des convictions humaines et chrétiennes et qui les amènent à prendre des décisions dans leur vie.

  1. Les membres et la vie de l’ECyD

Tout jeune, garçon ou fille de 11 à 16 ans, qui participe aux activités de l’ECyD de manière régulière ou ponctuelle (camp) est un participant à l’ECyD. Cependant, l’adolescent peut être membre de l’ECyD en réalisant « une alliance avec le Christ ». C’est un engagement libre et personnel à l’invitation du Christ à être son ami et à l’aider dans sa mission. Cette alliance sera réalisée au cours d’un moment solennel. Le jeune sera invité à suivre la spiritualité proposée par l’ECyD (prières, dizaine du chapelet,…) et à prendre des engagements choisis pour l’année. Pour grandir de manière progressive, quatre étapes jalonnent le parcours de l’ECyD selon l’âge des jeunes.
Tous vivent au sein de l’ECyD les cinq piliers qui font le charisme du mouvement : la vie de prière et sacramentelle, la vie d’équipe, la formation, l’accompagnement et l’apostolat.

  1. Des projets

Les questions soulevées pendant le week-end ont conduit à créer des ateliers pour continuer la réflexion. L’une des questions principales s’est portée sur « l’après ECyD » lorsque le jeune entre au lycée. La proposition s’est dirigée sur la création d’un groupe Regnum Christi lycéens qui proposera aux jeunes lycéens d’effectuer une expérience du Mouvement grâce à la réalisation d’un ou plusieurs projets (humanitaire, apostolique,…) pendant un an. Il permettra aux jeunes de bien connaître le Mouvement et ainsi de choisir librement de s’engager au sein de Regnum Christi.
D’autres aspects ont été aussi développés, comme le programme de formation prescrit pour l’ECyD en France. Cela demande un investissement très important et une équipe s’est constituée pour continuer le travail durant l’année. La communication a aussi été un sujet abordé ; elle est amenée à perdurer afin de créer une équipe composée de personnes compétentes dans divers domaines de la communication pour poursuivre la promotion de l’ECyD et ses activités.

Durant ce week-end, chacun, par son engagement, a permis une réflexion constructive qui permet de donner à la France les bases de l’ECyD selon les nouveaux statuts. Divers points sont encore à l’étude grâce à la mise en place d’équipes composées à la fois de religieux, consacrées et laïcs de Regnum Christi de toute la France. Tous poursuivent le même objectif de proposer aux adolescents un cadre attirant et exigeant pour grandir dans l’amitié avec le Christ.

Stephen Dugoujon, membre de Regnum Christi, animateur de l’ECyD

 

Lire les statuts

Désactiver le texte riche