« Elle mettra au monde un fils auquel tu donneras le nom de Jésus »

Date: 
Jeudi 08 septembre 2011
Evangile: 

Voici la table des origines de Jésus Christ, fils de David, fils d’Abraham : Abraham engendra Isaac, Isaac engendra Jacob, Jacob engendra Juda et ses frères, Juda, de son union avec Thamar, engendra Pharès et Zara, Pharès engendra Esrom, Esrom engendra Aram, Aram engendra Aminadab, Aminadab engendra Naassone, Naassone engendra Salmone, Salmone, de son union avec Rahab, engendra Booz, Booz, de son union avec Ruth, engendra Jobed, Jobed engendra Jessé, Jessé engendra le roi David. David, de son union avec la femme d’Ourias, engendra Salomon, Salomon engendra Roboam, Roboam engendra Abia, Abia engendra Asa, Asa engendra Josaphat, Josaphat engendra Joram, Joram engendra Ozias, Ozias engendra Joatham, Joatham engendra Acaz, Acaz engendra Ézékias, Ézékias engendra Manassé, Manassé engendra Amone, Amone engendra Josias, Josias engendra Jékonias et ses frères à l’époque de l’exil à Babylone. Après l’exil à Babylone, Jékonias engendra Salathiel, Salathiel engendra Zorobabel, Zorobabel engendra Abioud, Abioud engendra Éliakim, Éliakim engendra Azor, Azor engendra Sadok, Sadok engendra Akim, Akim engendra Élioud, Élioud engendra Éléazar, Éléazar engendra Mattane, Mattane engendra Jacob, Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ (ou Messie). Voici quelle fut l’origine de Jésus Christ. Marie, la mère de Jésus, avait été accordée en mariage à Joseph ; or, avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, ne voulait pas la dénoncer publiquement ; il décida de la répudier en secret. Il avait formé ce projet, lorsque l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle mettra au monde un fils, auquel tu donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela arriva pour que s’accomplît la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra et elle mettra au monde un fils, auquel on donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

Méditation: 

Prière d’introduction Viens près de moi Marie, viens m’accompagner dans ma prière. Toi qui as connu si bien Jésus, aide-moi à le rencontrer. Toi qui étais toute pure pour le recevoir, aide-moi à purifier mon cœur pour que je puisse moi aussi recevoir Jésus.

Demande Seigneur, aide-moi à aimer ce que tu aimes.

Points de réflexion

1. Le passage d’Evangile d’aujourd’hui nous transcrit cette généalogie de Jésus, en énumérant la liste des ascendants de Joseph, époux de Marie. Cette généalogie nous place l’arrivée du Sauveur dans l’histoire du Salut, dans l’histoire de Dieu avec le peuple élu, et avec tous les hommes, l’Evangile de Luc traçant elle la généalogie depuis Adam, le premier homme. Le passage du temps, des générations, est quelque chose de caractéristique aux hommes, qui n’affecte pas Dieu, lui qui est hors du temps. Et ce passage nous rappelle que Dieu s’est bien fait homme en prenant sur lui toute la condition humaine, excepté le péché. Jésus a vécu dans une époque bien précise, dans un endroit déterminé. Ne n’oublions pas, au risque de réduire l’Incarnation du Fils de Dieu de ce qu’elle est vraiment : Dieu se fait homme, Dieu est parmi nous, Dieu est comme nous. Jésus réconcilie l’homme avec Dieu.

2. Nous fêtons aujourd’hui la Vierge Marie, à l’occasion de sa nativité. Laissons-nous donc accompagner par Marie, qui est un guide sûr pour nous mener vers Jésus. Si on se demande comment accueillir Jésus dans notre vie, comment le suivre, comment être son disciple, alors Marie est un modèle à regarder et à imiter. Elle a été toute sa vie ouverte à ce que Dieu voulait d’elle. Elle n’a pas demandé ni plus ni moins de ce que Dieu avait préparé pour elle. Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole. Voilà ce que Marie a vécu toute sa vie.

3. On peut avoir tendance à idéaliser un peu la vie de Marie, elle qui fut conçue sans péchés. Mais la vie de Marie fut sans doute un parcours de foi, un parcours semé d’embûches, un parcours où elle a dû parfois avancer dans le noir. Du début à la fin elle a dû faire confiance dans le plan de Dieu, qu’elle devait découvrir au fur et à mesure de sa vie et de la vie de son Fils. Elle a dû s’abandonner, elle a dû renoncer à contrôler sa vie, à contrôler celle de son Fils, à abandonner ses projets pour conformer sa vie au chemin que Dieu avait pour elle. En acceptant de concevoir sans connaître d’homme, Marie se doutait bien de la conséquence que cela allait avoir pour elle, et son fils, devant les habitants de Nazareth. Le Sauveur devait-il donc naître comme un enfant illégitime, d’une mère réprouvée par son entourage ? Dieu ni avait-il pas pensé, en faisant cette proposition ? Mais Marie a fait confiance, et Dieu s’est chargé de prévenir Joseph, l’homme juste, et ce problème se trouva résolu. Dieu sait tout, il voit tout, le passé, le présent et le futur, apprenons donc avec Marie à lui faire confiance dans la foi.

Dialogue avec le Christ Seigneur, comme Marie, je ne comprends pas toujours ce qui arrive autour de moi, je ne vois pas toujours comment tu guides le monde vers toi dans ta bienveillante providence. Mais aide-moi à te faire confiance, Seigneur. Aide-moi à être comme Marie ta servante. Guide-moi sur les chemins de la foi !

Résolution Faire une prière à Marie, en lui demandant de nous porter vers Jésus.

Chapitre d'évangile:

Verset de début: 
1
Verset de fin: 
23