La nourriture spirituelle

mar 02/05/2017
Fête du jour: 
Saint Athanase, évêque et docteur de l'Église

Chapitre d'Evangile:

Verset de début: 
30
Verset de fin: 
35
Evangile: 

En ce temps-là, la foule dit à Jésus : « Quel signe vas-tu accomplir pour que nous puissions le voir, et te croire ? Quelle œuvre vas-tu faire ? Au désert, nos pères ont mangé la manne ; comme dit l’Écriture : il leur a donné à manger le pain venu du ciel. » Jésus leur répondit : « Amen, amen, je vous le dis : ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel. Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. » Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »

Prière: 

Seigneur, je crois en toi. Je crois que tu es vraiment présent dans l’Eucharistie. Donne-moi plus de foi, Seigneur.

Demande: 
Seigneur, viens en mon cœur.
Points de réflexion: 

1. Dans ce passage nous continuons à écouter la discussion entre Jésus et certains de ceux qui étaient présents lors de la multiplication des pains. Impressionnés par ce miracle, ils se mettent à suivre Jésus alors qu’il est passé de l’autre côté du lac. Et Jésus leur parle alors d’une autre nourriture, celle qui permettra de n’avoir plus jamais faim, ni plus jamais soif.

2. Comme le prouve le miracle de la multiplication des pains, Jésus ne néglige pas la nourriture matérielle, les aliments dont nous avons besoin pour vivre. Et de fait l’Église enseigne que les hommes doivent s’organiser pour qu’il puisse y avoir une juste répartition des richesses, et que chacun doive avoir de quoi se nourrir. Mais Jésus sait qu’il est facile pour l’homme de penser que cela est la seule nourriture dont il ait besoin. Or cela n’est pas le cas. Encore plus importante que la nourriture matérielle, est, dit Jésus, la nourriture spirituelle, celle qui vient du ciel.

3. Tout homme qui réfléchit un peu sur sa vie se rend bien compte que les choses matérielles ne peuvent pas combler la soif qu’il a dans son cœur, le désir de quelque chose de plus grand. Nous avons été créés par Dieu, et c’est seulement en lui que nous pourrons trouver le repos, comme disait saint Augustin. Voilà pourquoi Jésus se donne en nourriture, car il est le seul qui puisse combler la faim et la soif de notre âme. Or cela, il le fait de manière spéciale dans sa Parole et dans l’Eucharistie. Voilà deux moyens privilégiés que Jésus a voulu nous laisser pour que nous puissions nourrir notre âme.

Dialogue: 
Merci, Jésus, de te donner à moi dans l’Eucharistie. Tu me donnes tout ce dont mon âme a besoin. Aide-moi à me rendre compte que mon âme a tant besoin de toi.
Résolution: 
Participer à la messe avec plus de foi et de recueillement.