« Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? »

dim 27/12/2015
Fête du jour: 
La Sainte Famille

Chapitre d'Evangile:

Verset de début: 
41
Verset de fin: 
52
Evangile: 

Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents.
Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher.
C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi : il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! » Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? »
Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.
Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis. Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements.
Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

Prière: 

Seigneur, je te confie cette journée, aide-moi.

Demande: 
Seigneur, je crois en toi mais augmente ma foi. Seigneur, Tu es mon unique espérance mais aide-moi à avoir toujours plus confiance en toi. Seigneur, tu connais le cœur de tous les hommes et tu sais que je t’aime mais fait grandir mon amour pour toi.
Points de réflexion: 

1. « Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque ». Après avoir fêté la naissance de notre Seigneur, l’Église nous propose ce dimanche de fêter la Sainte Famille. De cette manière, le Seigneur invite chaque famille à contempler et imiter ce modèle qu’est la Sainte Famille.
Dans ce passage de l’Évangile, nous trouvons Joseph et Marie accompagnés de Jésus qui se rendent à Jérusalem pour la fête de la Pâque. Cette simple phrase nous fait voir que Jésus, au sein de sa famille, reçoit une bonne éducation religieuse, ils accomplissent ce que demande la loi de Moïse. En effet en tant que vrai homme, Jésus lui aussi a dû apprendre à prier et c’est Marie et Joseph qu’ils lui ont appris. De la même façon, nos familles doivent être l’endroit privilégié où les enfants apprennent à prier et les parents doivent être les premiers à le leur enseigner.

2. « Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? ». Cette phrase de Jésus peut nous paraître dure. En effet Joseph et Marie étaient inquiets, cela faisait quand même trois jours qu’ils le cherchaient. Mais dernière cette réponse de Jésus, le Seigneur veut nous enseigner que la chose la plus importante dans notre vie c’est de faire la volonté de Dieu. Seulement si Dieu est au centre, s’il est notre priorité alors la famille pourra être édifiée sur des fondations solide. Comme dit le psaume 126 : « Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain ».

3. « Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce, devant Dieu et devant les hommes ». À la fin de l’Évangile, Jésus rentre avec ses parents, et il restera à Nazareth jusqu’à ses trente ans. C’est dans sa famille que Jésus grandira et qu’il se préparera à sa mission, il y recevra non seulement un formation religieuse mais c’est toute sa personnalité qui se développera. La famille est donc aussi le lieu privilégié d’épanouissement et du développement complet de la personne. C’est le noyau de la société, c’est pour cela qu’elle doit être défendue.

Dialogue: 
Seigneur, que nos familles puissent être à l’image de la Sainte Famille, qu’elles soient un lieu où l’on puisse apprendre à te connaître et à t’aimer. Fais que nos familles soient aussi l’endroit où chaque membre puisse grandir en sagesse et en grâce.
Résolution: 
Réciter cette prière du pape François : « Jésus, Marie et Joseph en vous nous contemplons la splendeur de l’amour véritable, à vous nous nous adressons avec confiance. Sainte Famille de Nazareth, fais aussi de nos familles des lieux de communion et des cénacles de prière, des écoles authentiques de l’Évangile et des petites Églises domestiques. Sainte Famille de Nazareth, que jamais plus dans les familles on fasse l’expérience de la violence, de la fermeture et de la division : que quiconque a été blessé ou scandalisé connaisse rapidement consolation et guérison. Sainte Famille de Nazareth, que le Synode des Évêques puisse réveiller en tous la conscience du caractère sacré et inviolable de la famille, sa beauté dans le projet de Dieu. Jésus, Marie et Joseph écoutez-nous, exaucez notre prière ».